2e partie

(voir également l’article du 12 mars 2018)

Au programme de notre prochaine rencontre InsertYou

Ce que le persil a encore à nous apprendre
S’approprier un nouveau signe plastique
Timide hommage à mon artiste préféré

Exercice #1
> Débattre sur ce qu’est une ligne

Réflexion #1
Une ligne c’est
> un trait continu de faible épaisseur
> une séparation, une frontière
> une silhouette, le pourtour d’un objet, la limite d’une surface.

entrer en ligne de compte – franchir la ligne – lire entre les lignes – monter en ligne – lire les lignes de la main – offrir une aide en ligne – faire bouger les lignes – dans les grandes lignes – mordre la ligne – avoir une ligne de conduite – rectifier la ligne

 

Exercice #2
> Rechercher des lignes dans notre environnement immédiat (ici l’atelier), les décrire

Etude des signes plastiques : la ligne

Etude des signes plastiques : la ligne    Etude des signes plastiques : la ligne  Etude des signes plastiques : la ligne  Etude des signes plastiques : la ligne

Réflexion #2 
> Les lignes géométriques simples, en particulier la ligne droite, sont caractéristiques des constructions humaines.
> La nature se construit davantage avec des courbes complexes. 

 

Exercice #3
> Choisir dans un ancien exercice sur la ligne un ou plusieurs éléments
> Les répéter et les composer afin d’obtenir une impression d’ « échantillon de tissu ».

Etude des signes plastiques : la ligne    Etude des signes plastiques : la ligne

Réflexion #3
La répétition d’éléments, quelle que soit la qualité esthétique de ceux-ci, est un facteur esthétisant. 

 

 

Exercice #4
Recherche de lignes dans les tissus et la couture

Etude des signes plastiques : la ligne    Etude des signes plastiques : la ligne       Etude des signes plastiques : la ligne

Réflexion #4
> Emma est venue au 2e cours sur la ligne habillée d’un manteau au graphisme linéaire particulièrement efficace ! 
> Le vêtement est une exploitation généralement commerciale (parfois artistique) des effets et émotions que procurent les arts plastiques, visuels et cinétiques. Les créateurs exploitent la 2e dimension (couleurs et motifs des tissus), la 3e dimension (forme/coupe du vêtement, forme de notre propre corps qui porte le vêtement) et de l’effet cinétique (mouvements des tissus, des corps en déplacement).

A noter :  l’utilisation abondante du mot « ligne » quand on parle de l’esthétique des corps ou de la mode

Soigner sa ligne

Une ligne svelte

Garder la ligne

Créer une ligne de vêtements

 

Exercice #5
Interpréter une photo de forêt de Cornelia Doerr au moyen de lignes
Technique : feutres noirs d’épaisseurs différentes

Etude des signes plastiques : la ligne

Etude des signes plastiques : la ligne    Etude des signes plastiques : la ligne    Etude des signes plastiques : la ligne

Etude des signes plastiques : la ligne Etude des signes plastiques : la ligne Etude des signes plastiques : la ligne

Etude des signes plastiques : la ligne

Réflexion #5
> Le feutre noir, par son contraste violent, procure un effet graphique efficace et intéressant.
> Les lignes essentielles des arbres se dégagent. On parle de stylisation (représentation simplifiée dans un but décoratif).
> La couleur est, comme la ligne, un signe graphique. La supprimer est un moyen classique de « stylisation », très apprécié, en photographie. 

Etude des signes plastiques : la ligne  Etude des signes plastiques : la ligne

 

Artiste en contre-point

Piet Mondrian et l’abstraction  (première partie) 
La série des arbres

 

Exercice #6
> Observation de l’Arbre rouge de Mondrian (1909), Discuter quelques sources d’inspiration de l’artiste : Van Gogh et Van Dongen.

Etude des signes plastiques : la ligne         Etude des signes plastiques : la ligne  Etude des signes plastiques : la ligne

Réflexion #6
La palette de couleurs de Mondrian s’est affranchie de l’objet 

 

Exercice #7
> Observation de l’Arbre gris de Mondrian(1911) : une étude, l’Arbre gris, l’influence de Braque

Etude des signes plastiques : la ligne  Etude des signes plastiques : la ligne         Etude des signes plastiques : la ligne

Réflexion #7
> Mondrian délaisse les couleurs et leur préfère les nuances d’une seule couleur.
> Il est à la recherche de l’essence des formes de l’objet observé puis peint.

 

Exercice #8
> Réaliser en commun une composition faite de brins de persil
> Disposer les éléments sur une petite table carrée blanche
> Avoir un échange oral sur la composition, en cours de réalisation et après l’exercice
> Photographier le résultat sous plusieurs angles

Etude des signes plastiques : la ligne

Etude des signes plastiques : la ligne  Etude des signes plastiques : la ligne  Etude des signes plastiques : la ligneEtude des signes plastiques : la ligne

L’arrière-plan de cette photo a été supprimé pour mettre en valeur la composition

 

Réflexion #8
> On commence par expérimenter ce que les brins de persil disposés sur la table peuvent produire comme effet(s).
>> La principale nouveauté est la conquête de la 3e dimension : exploitation sculpturale.  
> Quand cette manière de procéder s’épuise, on agit sur le brin en le découpant ou en le déchiquetant : on sépare les tiges des feuilles.
>> En séparant les différentes fibres qui composent la tige, on a la surprise de voir qu’elles s’enroulent sur elle-mêmes : effet découverte
> Ces interventions rendent la plante de plus en plus méconnaissable et la transforment en différents signes graphiques utilisables pour la composition : recherche de stylisation.
> La photographie est une nouvelle intervention sur la composition réalisée.
>> Nous y reviendrons. 

 

MERCI de votre attention à l’art !

see art, be an artist, have a nice day !

Christine

 

_____________________________________________________________