Au programme de la prochaine rencontre

Découverte de l’exposition consacrée à l’artiste allemande
Tomma Abts
à la galerie Serpentine Sackler

Exercice #1

Découvrir ce que chaque étudiante réalise en utilisant exactement le même matériel et en respectant les mêmes consignes, mais à l’écart du regard des autres.

Matériel 
> Une petite table carrée blanche (Ikea) comme espace sur lequel doit tenir la composition
> La reproduction (A4) de l’oeuvre d’art choisie par chacune (voir retours de leçons précédentes)
> Les restes de papiers « structurés » réalisés par l’étudiante qui a choisi l’oeuvre en question.

Consignes
> L’exercice doit être reconduit autant de fois que le nombre de participants.
> La reproduction de l’oeuvre et tous les restes produits par une étudiante doit être utilisé. Il  n’a pas le droit d’être modifié autrement que par superposition des éléments.
> Chaque composition est photographiée 2x, avec une ouverture carrée de l’objectif : en cadrant exactement sur le bord de la table blanche + en cadrant un peu plus généreusement pour intégrer l’arrière-plan (tapis).
> Chaque composition est défaite après avoir été photographiée. La reproduction de l’oeuvre et tous les papiers sont remis en tas à la personne suivante qui doit faire à son tour l’exercice.

Par la suite chaque étudiante devine qui a fait quelle composition et motive son choix.

                                                                                                                                              

 

Exercice #2

Découvrir quelques règles élémentaires de la perspective classique.

>  Construire une architecture imaginaire en papier bristol blanc, et la placer sous plusieurs sources de lumière (spots du plafond).
> Fabriquer une fenêtre en bristol pour cadrer la partie de l’installation que l’on va dessiner au crayon.

> Reproduire les différents espaces (les différentes plages)  né(e)s des cartons pliés et des jeux de lumière.
> Prêter une grande attention aux proportions des différentes surfaces et aux directions des différentes frontières (fin de surfaces) quand on passe de la 3e à la 2e dimension.
> Recommencer plusieurs fois le même exercice sur la même feuille (en tournant par exemple sa feuille d’un quart de tour).

 

 

 

 

          

 

MERCI pour l’aiguisage de votre sens de l’observation

Christine

_____________________________________________________